blog

Comment concilier solidité et réduction des coûts grâce aux lests pour l’hydrolien ?

Cette collaboration entre les turbines marémotrices SABELLA et les lests en fonte grise FMGC représente un grand pas en avant dans le domaine du développement des technologies marines. Seules des solutions innovantes et peu coûteuses ont le pouvoir de convaincre la société d’avoir recours et de faire confiance à des sources d’énergie alternatives.

Nous contacter
12/11/2013
share

Les turbines marémotrices sont placées dans les forts courants de marées afin d’en capturer l’énergie cinétique et de produire de l’énergie. Après le vent et le soleil, l’océan est la troisième source d’énergie alternative présente sur terre. Il est parfois difficile de prévoir les rendements des énergies éoliennes et solaires, ce qui en fait des sources peu fiables et coûteuses ; au contraire, il est possible de prévoir plus précisément le mouvement de l’eau. C’est une des principales raison pour laquelle de plus en plus d’entreprises à la recherche d’énergies propres investissent dans la conception et la fabrication de configuration marémotrices.

 

SABELLA est une entreprise française qui compte parmi les grands noms de l’industrie marine européenne. Elle a récemment mis au point une technologie marémotrice qui inclut un nouvel élément : des contrepoids de lestage à forte densité. Les lests pour l’hydrolien permettent d’amarrer la structure au fond de l’eau en lui assurant stabilité et fiabilité. Il s’agit d’une fondation gravitaire tripode composée de trois poids de forme tubulaire d’un poids unitaire de 60 tonnes. FMGC a participé à ce projet en fabriquant les lests pour ce nouveau système et en mettant à contribution son expertise dans le choix de matières premières ainsi que des procédés de fabrication. FMGC est l’un des principaux fournisseurs et fabricants internationaux de divers contrepoids pour une large gamme d’industries.

 

Pourquoi SABELLA et FMGC ont-ils choisi d’opter pour une nouvelle solution, et par quel procédé les lests pour l’hydrolien sont-ils plus efficaces ?

 

Il existe plusieurs techniques pour amarrer la turbine marémotrice au plancher marin, la plus commune étant le monopieu foré. Ce mécanisme présente plusieurs inconvénients, que les turbines marémotrices SABELLA permettent facilement d’éviter :

 

Étude du site

Avant de concevoir, de fabriquer ou encore d’installer les fondations de la turbine marémotrice, il est nécessaire de faire appel à de solides connaissances portant sur la géologie du plancher marin concerné. En effet, la tenue du fond marin joue un rôle essentiel au cours du processus d’installation de la plateforme forée. Au contraire, la base du lest peut être placée indépendamment de la nature du fond marin.

De plus, en cas de forage, il est nécessaire d’effectuer des prélèvement sur le sol marin afin d’en étudier les caractéristiques. Le coût de cette analyse est proportionnel à la profondeur des fondations sous le plancher marin. Ces études sont extrêmement coûteuses et ont une forte incidence sur le budget. La mise en place et le fonctionnement de lests pour l’hydrolien ne nécessitent aucune étude approfondie.

Conception

Des fondations forées permettent d’assurer la stabilité de la structure dans des courants de marées alternatifs, mais cette solution reste coûteuse et difficile à mettre en œuvre. Les lests permettent d’obtenir les mêmes résultats en terme de fiabilité et de résistance, tout en offrant une conception simplifiée qui facilite l’installation, nécessite peu de maintenance et est bien moins coûteuse.

Installation

Deux problèmes se posent : d’une part les conditions climatiques, car les turbines marémotrices sont placées en milieux hostiles, ce qui ne permet que de très courtes interventions humaines et de maintenance – 15 à 30 minutes – lors de l’étale de marée. Les structures SABELLA ne sont pas pensées pour des opérateurs humains, et peuvent facilement être posées sur le fond matin par des machines extrêmement robustes. Cette installation est non seulement beaucoup plus sûre, mais aussi beaucoup moins coûteuse car elle ne nécessite pas de navire d’installation spécifique, simplement une grue.

Le second problème concerne les navires de pose : ceux-ci sont extrêmement coûteux et ne sont pas toujours adaptés à la configuration compliquée des monopieux forés, la plupart de ces navires ayant été conçus pour d’autres industries. À l’inverse, les contrepoids sont des éléments communs à de nombreuses industries, et ne requièrent rien de plus que des véhicules utilitaires lourds.

Maintenance

Les lests pour l’hydrolien représentent non seulement la solution la plus fiable mais aussi la moins coûteuse en terme de maintenance. FMGC produit des lests en fonte grise, ce qui leur assure une résistance inégalée contre tout impact potentiel ; de plus, ces lests ne contiennent aucun autre composant qui nécessiterait une maintenance supplémentaire due à des problèmes d’érosion ou de revêtement. Toutes les éventuelles difficultés liées à la houle ou aux zones affectées par les vagues ou la pression des vagues sont prises en compte lors de la phase de conception. Par conséquent, il s’agit de la construction la plus robuste et qui garantit le mieux la stabilité de la structure dans les conditions les plus extrêmes, quelle que soit la nature du sol.

 

Cette collaboration entre les turbines marémotrices SABELLA et les lests en fonte grise FMGC représente un grand pas en avant dans le domaine du développement des technologies marines. Seules des solutions innovantes et peu coûteuses ont le pouvoir de convaincre la société d’avoir recours et de faire confiance à des sources d’énergie alternatives.