blog

Lests pour l’hydrolien et autres fondations pour turbines marémotrices

L’énergie marémotrice est une source d’énergie durable qui surpasse toutes les autres sources d’énergie alternatives. En effet, étant régie par les interactions gravitationnelles entre les marées, les mouvements rotatifs de la Lune, du Soleil et de la Terre, elle est pratiquement inépuisable.

Nous contacter
12/11/2013
share

L’énergie marine est une source d’énergie renouvelable encore plus récente que l’énergie éolienne ou solaire. Les turbines marémotrices comptent actuellement parmi les technologies les plus prometteuses, car on peut aisément prévoir le mouvement des marées ainsi que leurs rendements. Elles sont de fait une source d’énergie plus fiable que le vent ou le soleil qui sont sujets aux prévisions météorologiques. L’énergie marémotrice est une source d’énergie durable qui surpasse toutes les autres sources d’énergie alternatives. En effet, étant régie par les interactions gravitationnelles entre les marées, les mouvements rotatifs de la Lune, du Soleil et de la Terre, elle est pratiquement inépuisable.

Les turbines marémotrices sont comparables à des éoliennes sous-marines composées de pales, d’un rotor, d’un générateur et d’une base. L’emprise au sol de la base joue un rôle essentiel, car elle assure la stabilité de l’intégralité de la structure. Les fondations les plus utilisées actuellement pour les prototypes sont les monopieux rigides forés ou battus dans le plancher marin, les fondations gravitaires ou encore les structures flottantes amarrées ou ancrées.

Il s’agit d’un bref aperçu des différentes fondations pour turbines marémotrices existantes. Cette industrie investit continuellement dans la recherche et le développement, c’est la raison pour laquelle il faut prendre en compte toutes les solutions hybrides ou totalement innovantes.

Le choix des fondations pour turbines marémotrices dépend de nombreux facteurs. Les paramètres environnementaux tels que la nature du fond marin et la profondeur des eaux sont essentiels. Toutes les configurations mentionnées ci-dessus requièrent des analyses géologiques approfondies de l’état du plancher marin. Les études concernant les travaux de forage sont les plus coûteuses, car le prix est proportionnel à la profondeur. Le budget est également à prendre en compte lors du processus d’installation : par exemple, il est nécessaire d’avoir recours à des navires d’installation afin de mettre en place des pieux. Ceux-ci sont très coûteux, et ayant été conçus à destination d’autres industries, leur disponibilité n’est pas toujours garantie. En plus de ces navires, une intervention humaine est également requise. Dans les environnements hostiles, la durée d’installation et de maintenance est limitée à 30 minutes durant les étales de marées, ce qui rend ce type d’interventions particulièrement délicat.

Enfin, toutes les plateformes mentionnées plus haut ont un impact plus ou moins néfaste sur le milieu marin et sur les comportements des poissons qui doivent contourner les zones endommagées.

Une toute nouvelle approche

Afin de contrer tous ces inconvénients, l’entreprise française SABELLA a décidé de mettre au point une nouvelle solution et de concevoir des fondations pour turbines marémotrices. Ce système révolutionnaire est fixé au plancher marin grâce à un tout nouveau mécanisme, le lest pour l’hydrolien. Le lest pour l’hydrolien est un type de fondation gravitaire, mais sa structure tripode le différencie des fondations gravitaires classiques. La structure tripode permet de limiter l’impact environnement que peuvent occasionner les fondations gravitaires. Le matériau dans lequel est réalisé le lest est d’une importance cruciale. Comparée au béton, la fonte grise offre de nombreux avantages, et permet de soutenir et de stabiliser la structure.

FMGC est spécialisé dans la construction d’une large gamme de contrepoids en fonte grise pour diverses industries. C’est en sa qualité de leader européen de ce domaine que FMGC a collaboré activement avec SABELLA à l’occasion de la phase de construction des fondations pour turbines marémotrices en produisant des lests à haute densité en fonte grise

Cette configuration ne nécessite ni analyse géologique en profondeur ni rapport coûteux, car elle peut être posée sur toutes sortes de surfaces. Le processus d’installation est également beaucoup plus aisé car il ne requiert ni intervention humaine ni navire d’installation. Cette opération peut être menée à bien par des machines pouvant porter de lourdes charges telles que des grues. Grâce à sa conception très simple mais non moins robuste, les fondations de la turbine marémotrice ne comportent aucune pièce susceptible de se détériorer. De plus, il est possible de résoudre le problème récurrent de la corrosion grâce à un revêtement ultra-résistant. La base du lest n’endommage pas la surface du fond marin, et ne perturbe pas les migrations des poissons.

Le lest pour l’hydrolien est une nouvelle technologie prometteuse qui permet de fixer la turbine marémotrice au plancher marin. Il s’agit d’une solution peu coûteuse, simple et solide qui nécessite peu de maintenance, et qui a été conçue pour des environnements hostiles et difficiles d’accès.